conference

Gaël Chareyron and Saskia Cousin and Sébastien Jacquot


Digital Group (2014) : Touristes sur les champs de bataille. Utiliser le big data pour observer les pratiques




Touristes sur les champs de bataille. Utiliser le big data pour observer les pratiques

Gaël Chareyron and Saskia Cousin and Sébastien Jacquot




conference

International Conference Remembering in a Globalizing World: The Play and Interplay of Tourism,Memory, and Place

Cette communication propose une étude des pratiques et expériences du tourisme de mémoire, via la collecte et analyse automatisée des évaluations et photos postées sur les réseaux sociaux par les touristes (Instagram, Flickr, Panoramio, Tripadvisor), constituant des traces numériques. L'étude s'appuie sur des recherches portant sur le big data et ses usages pour la connaissance touristique, à partir de la collecte, structuration et analyse automatisée des images et commentaires, mais aussi des métadonnées qui leur sont associées (profils des utilisateurs, localisations spatio-temporelles des images, etc). Plusieurs interrogations structurent cette recherche. Tout d'abord, il s'agit de préciser les pratiques spatiales associées au tourisme de mémoire, à l'échelle régionale. En prenant pour terrain d'étude le Nord de la France et la Normandie, l'analyse des métadonnées associées aux traces numériques permet d'identifier des circulations mémorielles, et notamment d'appréhender une structuration de l'espace mémoriel (centre ? périphéries, parcours types, etc), ainsi que d'identifier d'éventuelles pratiques non mémorielles associées à un circuit mémoriel. Un second temps de l'analyse est consacré à la dimension nationale du tourisme de mémoire, en croisant origine géographique des touristes (profils sur les réseaux sociaux), teneur des commentaires postés, et dimension nationale des sites mémoriels. Cette étape permet d'identifier les modalités d'un partage transnational des pratiques mémorielles. Enfin, l'analyse lexicale des commentaires permet d'appréhender les registres de la présentation par les touristes de leur expérience mémorielle, en identifiant la façon dont ils évoquent le passé et le lieu, les belligérants, et leur propre expérience. Au final, cette présentation est centrée sur l'identification de l'apport de nouvelles méthodologies à la compréhension du tourisme mémoriel, centrées sur le touriste et la façon dont il partage son expérience.

To cite this publication :


Gaël Chareyron, Saskia Cousin, Sébastien Jacquot: Touristes sur les champs de bataille. Utiliser le big data pour observer les pratiques. International Conference Remembering in a Globalizing World: The Play and Interplay of Tourism,Memory, and Place, 2014.





Candidature
Documentation

En savoir plus ?

Contactez-nous et téléchargez une documentation


Aussi intéressé(e) par :